On dit souvent que quitter le 9 à 5 c’est risqué, que c’est mieux de faire comme tout le monde et de se trouver un emploi, qu’il faut accepter même si on est pas 100% heureux puisque de toute façon, c’est comme ça la vie. On m’a aussi dit, vivre en Thaïlande c’est impossible…tu verras!

comment vivre en thaïlande

Qu’est-ce qui est le plus risqué?

emplois qui vont disparaître dû à l'intelligence artificielle Sincèrement, avoir un emploi amène plus souvent qu’autrement du stress ce qui peut déclencher certaines maladies. Personnellement, pendant mes années à travailler pour un patron, j’ai dû faire face à 3 opérations et j’enchaînais les arrêts maladies. Mon corps me parlait mais je ne l’écoutais pas.

Et puis quand on regarde l’évolution du marché de l’emploi on se rend bien compte que l’on se dirige vers un vrai changement dans la façon dont on va travailler. De plus en plus de gens travail de la maison, voir même en voyage. Ils peuvent ainsi passer plus de temps en famille ou vivre une vie à parcourir le monde.

Il y a aussi l’automatisation, l’intelligence artificielle et les robots qui prennent de plus en plus de place. Je parlais avec un ami dernièrement qui est sur le point de passer la certification Microsoft sur l’intelligence artificielle, et il me confiait que c’était incroyable ce que l’on arrivait déjà à faire. Il m’a dit, quand les entreprises vont réaliser tout ce qui est possible, plusieurs emplois vont disparaître.

Sans compter que pour le moment, le système de l’éducation n’évolue pas et on produit constamment de la main d’oeuvre dont on a de moins en moins besoin. Certaines personnes avec de bons diplômes sont obligés de se trouver des emplois dans d’autres domaines. Certains employés expérimentés doivent laisser leur place à des plus jeunes qui arrivent avec des nouvelles informations et surtout ils sont moins chers donc plus rentable pour un boss.

Donc au final, qu’est-ce qui est le plus risqué entre avoir un emploi ou bien trouver un moyen de gagner sa vie autrement? 

Ma prise de conscience et de décision

5 ans et demie déjà…

Après m’être essayé dans une vingtaine d’emplois différent, je me suis rendu à l’évidence…Même si j’ai eu du succès dans ce que j’ai fais comme job…Même si parfois j’aimais vraiment ce que je faisais…Je ne me sentais pas épanoui.

Le modèle du 9 à 5 n’était pas pour moi.

J’étais souvent malade, j’avais l’impression de ne pas être payé à la hauteur de ma valeur, j’avais envie parfois de tout changer et bien sur…

Je me voyais surtout pas continuer jusqu’à 65 ans… Voir même plus vieux car la retraite venait de passer de 60 à 65 ans donc le temps que moi j’y arrive, elle serait possiblement à 70 ans. 🙁

Je voulais simplement profiter de la vie dès maintenant. Vivre au présent. Arrêter d’avoir l’impression de passer à côté de quelque chose. Toute façon, partie comme c’était partie, je me dirigeais directement vers la crise de la quarantaine.

Parfois on se dit.. et si j’échoue… et c’est ce qui nous arrête car on a peur de l’échec. J’en étais venu à un point où j’avais davantage peur de continuer que d’essayer quelque chose de nouveau. Je ne voulais pas avoir de regret plus tard à me dire, et si j’avais essayé. Je me suis donc dit, Et si je réussissais…

J’ai donc décidé de partir à l’aventure!

Partir à l'aventure en Thaïlande

 

Un aller simple pour la Thaïlande

J’ai acheté un billet d’avion aller-simple vers la Thaïlande sans savoir ce que j’allais faire là-bas. Mais à l’écoute de la chanson Fernand de Alexandre Poulin, je me suis dit, moi aussi je vais vivre simplement. J’ai fais mes recherches et décidé de partir m’installer sur l’île de Koh Chang. Une île en dehors des circuits touristiques, près du Cambodge et remplie de jolies plages, de montagnes et de jungle.

Après avoir passé mon premier mois en Thaïlande à Bangkok où j’ai suivi des cours de langue Thaï afin de pouvoir parler la langue locale, je me suis dirigé vers Koh Chang le 26 décembre 2014. Au Québec, on aime bien quand les étrangers font un effort pour parler français alors je me suis dit que j’allais faire la même chose. Ce fût vraiment un bon choix.

Même si plusieurs thaïlandais parle l’anglais, dès que je parlais quelques mots dans leurs langues, leur attitude changeait énormément. Je me suis lié d’amitié avec plusieurs locaux et aussi des expatriés pour la plupart entrepreneurs sur l’île.

Mes premiers 6 mois sur l’île ont été dédiés à l’observation et la découverte d’un autre style de vie. En revanche, mon constat a été clair. Peu importe le genre de vie que tu veux avoir, tu as toujours besoin d’argent pour te loger, pour manger, pour te soigner etc… La vie de Fernand qui pêche le matin, dort l’après-midi dans son hamac et passe la soirée en famille à regarder le coucher du soleil… j’en étais loin même si je m’en étais rapproché pendant cette période.

 

Retour au Québec mais avec un objectif clair

N’ayant plus d’argent, j’ai donc dû rentrer au Québec. J’avais un objectif clair, pouvoir retourner en Thaïlande et cette fois-ci, pour de bon. Arrivé au mois de juin, j’ai trouvé 5 emplois. Journaliste remplaçant pour l’émission du matin (le 6 à 9) à Rythme FM au Saguenay, conseiller en vente de cellulaire et forfaits au Costco (Glentel), animateur de mariage pour NRJ/Rouge FM et aide-artificier pour Pyrospek.

J’enchaînais 80 heures semaine de travail. J’avoue que parfois, j’avais du mal à lire mes bulletins de nouvelles le matin à la radio. hahaha Je remercierai jamais assez Sylvain Carbonneau de m’avoir donné ma chance même si je n’avais pas de diplôme dans le domaine ainsi que Martin Grenier qui était l’animateur principal et qui a maintenant sa propre radio web sur laquelle je fais de temps en temps des apparitions. Je vous invite d’ailleurs à les découvrir sur la radio C’est Juste Pour le Fun (CJPF.ca) Ils sont vraiment bons.

Au bout de quelques mois au Québec, ça y est, il était venu le temps pour moi de repartir mais cette fois-ci je devais trouver un moyen de rester. C’est au moment de dire au revoir à mes parents que la réalité m’a frappé de plein fouet. Pendant les 4-5 mois derniers mois, je n’avais profité de personne. Parfois, on a la tête dans le guidon, on ne fait que travailler et on se rend même pas compte que l’on passe pas de temps avec les gens qu’on aime.

Fallait que ça change…

Ne plus être dans le moule…

Les temples en Thaïlande

Me voici de retour au pays des milles sourires. Dès la première soirée, à discuter avec un ami de l’été que j’avais passé et tous les emplois que j’avais eu, il m’a dit mais c’est de quelqu’un comme toi que j’ai de besoin dans mon entreprise.

Boom! J’avais un emploi! J’avais un revenu et c’était, à ce moment, le plus important. Du moins c’est ce que je croyais. Sauf que…

Sauf que lorsque tu vis sur une île, que tout le monde est soit entrepreneur soit en vacance, tu n’es plus dans le moule. Soudainement, tu ne fais plus partie de la masse et tu t’en rends bien compte.

J’avais, encore une fois, fait ce pourquoi j’ai été formé… Me trouver un emploi de 9 à 5.

J’aime vraiment ce que je fais. Aider des jeunes étudiants à se trouver un stage payé dans l’hôtellerie en Asie du Sud-Est, j’ai l’impression de les aider à vivre leur rêve et ça me permets de continuer à vivre le miens.

En revanche, l’idée que je puisse encore une fois revenir au sentiment de tourner en rond était bien là et ça me faisait peur.

Gagner sa vie autrement

J’ai décidé d’entamer une reconversion. Ça m’a forcé à sortir de ma zone de confort et trouver d’autres moyens de gagner ma vie.

Travailler sur la plageUn jour, en regardant Facebook, je tombe sur une de ces publicités qui vend du rêve. Vivre à la plage c’est possible en te créant un revenu avec Internet me promettait le jeune homme dans la vidéo. J’ai cliqué car je n’avais rien à perdre. La présentation était gratuite alors pourquoi pas. J’étais curieux.

Sans cette décision, j’aurais peut-être jamais cru possible de pouvoir se créer un revenu grâce à Internet et de travailler à domicile ou de n’importe où. J’aurais sûrement été un de ceux qui critiquent sans cesse en voyant augmenter le nombre de gens qui gagnent leur vie en ligne sans me rendre à l’évidence que oui, c’est possible puisque certains le font. Qu’il y a des nouvelles possibilités aujourd’hui qui n’existaient pas avant.

C’est la nouvelle réalité d’aujourd’hui.

J’aurais peut-être jamais découvert le marketing d’affiliation, le trading Forex, le marketing de réseaux…  tout ce qui ne marche pas à ce que l’on dit.  (Nous y reviendrons plus tard…)

J’ai aussi appris à travailler mon mindset et avoir une mentalité pour réussir. Je me suis mis à lire énormément de livres, moi qui n’aimait pas lire. J’ai fait beaucoup de développement personnel. J’ai découvert que j’aimais vraiment ça enseigner, coacher et aider les autres à se réaliser, à avoir confiance en leur potentiel et à réussir!

Travailler sur le bord de la piscine Travailler sur un bateau en Thaïlande

Est-ce que tout a été parfait?

Non, ça c’est clair.

Est-ce que mes amis et ma famille ont tous compris immédiatement mon choix et ma façon de gagner ma vie?

Non! J’ai perdu quelques amis au passage qui m’ont jugé au lieu d’essayer de comprendre ou de simplement me poser des questions. Ils ont préféré faire confiance à Google et on sait bien si c’est écrit sur Internet c’est que c’est vrai! LOL

Par chance certains ont été là, m’ont fait confiance et voir même… certains ont décidé d’avancer dans la même direction mais avec leurs propres objectifs. Pas obligé de partir du jour au lendemain en Thaïlande 😂😂😂

Mais est-ce que ça en vaut la peine?

100% et je referais sûrement le même choix si j’avais à recommencer, je n’améliorais que le parcours! 💯

Est-ce que ça y est, j’ai complètement la vie de mes rêves?

Non pas encore, mais je suis beaucoup plus proche aujourd’hui que je ne l’étais y a 5 ans et par chance que j’ai décidé de changer mes actions quotidiennes car sinon, je serais sûrement en ce moment toujours à tourner en rond et chercher pourquoi je suis pas vraiment heureux. À avoir envie de changer de vie mais trouver dix milles excuses de ne pas le faire.

J’ai la chance d’avoir accepter de m’ouvrir à d’autres solutions qui me conviennent davantage! J’ai fondé mon entreprise basée sur l’entraide d’autrui. À voir le nombre de posts sur les réseaux sociaux de personnes qui comme moi, cherche d’autres moyens de gagner leur vie ou bien qui sont tout simplement pas heureux dans ce qu’ils font aujourd’hui…

Tu sais bien, le genre de posts du style:

“Super, on est vendredi!” “Ah merde déjà demain lundi” “Retour de vacance, retour à la réalité” …

Le genre de posts qui en dit long sur leur état d’esprit! Pourtant, quand on a fait le saut et que l’on se rend compte que oui oui, même s’il faut travailler pour réussir, même si on devient pas riche en 1 mois, même si cela peut prendre quelques années à développer car on le fait à temps partiel, il y a bel et bien d’autres façon de vivre et ça en vaut vraiment la peine.

Il y a donc un réel besoin et de mon côté j’ai trouvé ma solution. Mon drapeau est planté. Je suis maintenant trader Forex et entrepreneur grâce au marketing de réseaux. J’aide les gens qui s’intéresse au trading Forex à apprendre grâce à une école qui a été fondée il y a 7 ans et qui a aujourd’hui plus de 100 éducateurs et plus de 200 000 étudiants. Peu importe ce que l’on peut en dire de cette école. J’ai préféré voir par moi-même et je ne juge qu’au résultat. On a maintenant une équipe et on voit bien que ça fonctionne.

Wow! Quand on y pense, une seule décision a totalement changé ma vie!

Si jamais, toi aussi tu te demandes, comment est-il possible de gagner de l’argent sur Internet?

J’ai listé ici, 5 solutions pour se créer un revenu en ligne. Il en existe d’autres mais après en avoir testé moi-même plusieurs, j’ai voulu vous faire découvrir ce qui fonctionne.

J’ai donc quitté le 9 à 5 et je suis parti vivre en Thaïlande.

Pour la petite histoire, après 5 ans en Thaïlande, j’ai décidé de continuer l’aventure. Je suis aujourd’hui au Cambodge depuis fin février et j’adore!

Merci d’avoir lu jusqu’ici, laisse moi un petit commentaire si ça te dit. Est-ce que tu as déjà pensé partir à l’aventure toi aussi?

Plage en Thaïlande Plage de Krabi en Thaïlande

 

2 Comments

  1. Dedenis Patrick on 10/07/2020 at 10:41 am

    C’est trop tard pour moi maintenant, mais tu as bien fait, je te souhaite de réussir et vivre tes rêves pleinement ! Profite , nous pensons souvent à toi ! Bises Patrick et Martine

    • Mathieu on 10/07/2020 at 10:09 pm

      Merci beaucoup Patrick, tu as bien voyagé également pendant ta carrière et tu as surtout fait quelque chose que tu aimais.

Leave a Comment